Trop de théorie

L’agilité est toujours à la mode, mais dans cette rubrique il n’est pas question de vous donner une énième définition car on l’aura bien compris : c’est plus qu’une méthodo, c’est un état d’esprit, une philosophie.

 

Passons donc directement aux choses concrètes car les théories ne se valident que dans la pratique.

 

Que vous soyez coté client ou coté prestataire, PO, Proxy Po ou développeur, un seul et même constat s’offre à vous : pour être agile il faut parler l’agile.

 

Au-delà des scrums, des sprints planning et des daily meeting que vous pratiquez au quotidien, il faut donc apprendre à parler le même langage que « l’autre ».

Se pose alors la fameuse question du « biais d’interprétation » ? On vous rassure nous n’avons pas la recette miracle pour le faire disparaitre complètement mais on peut essayer de le minimiser en standardisant les choses.